19/09/2017

Les hommes aiment les gros seins

KATE19.jpg

 

Les hommes aiment les gros seins. C’est tellement évident pour nous qu’on ne cherche jamais à mettre en question cette certitude.  Mais attention ce n’est pas de seins gros et tombants qu’on parle. Pour plaire à un homme, l’idéale est d’avoir une poitrine généreuse et bien soulevée... D’ailleurs c’est ce qui pousse certaines femmes à porter des soutiens gorges rembourrés ou à faire une chirurgie esthétique des seins : une augmentation mammaire parfois combinée avec un lifting des seins.


Une étude faite en 2012 par le National Center for Biotechnology of Information, montre que l’esprit masculin associe la taille de la poitrine à la fertilité. De fait, les hommes qui ne souhaitent pas avoir des enfants sont souvent attirés par les seins de volume réduit.


Une autre étude publiée par PLOS en 2013, trouve une autre explication :  dans l’inconscience de certains hommes non riches, les gros seins sont synonymes de ressources ce qui les mène à préférer les poitrines proéminentes.
Cette réalité démoralise les femmes non satisfaites de la taille de leur poitrine et incite beaucoup d’adolescentes de moins de 17 ans à passer sous le bistouri.


Généralement, lorsqu’on pose cette question à un homme : Préférez-vous les femmes qui ont une grosse poitrine ou celles ayant les seins petits. Il répond comme suit « cela dépend de ce que j’attends d’elle. Est-ce que je cherche à coucher avec elle ou à fonder une relation sérieuse ? ». 


Ce n’est pas par les seins qu’on conquit le cœur d’un homme

homme amoureux.jpg


Réellement, l’homme fait la distinction entre le sexe et l’amour. Une campagne parfaite est belle, sexy et jouit d’une personnalité qui répond à quelques critères qu’il définit lui-même :(Gentille, intelligente, généreuse, courageuse, patiente, compréhensive, sociable, joyeuse, rationnelle, ordonnée, sentimentale…)
Un conseil à toutes les femmes qui cherchent à être aimée :  faites-vous belles pour vous-mêmes et ne soyez pas convaincues par les idées superficielles et insensées. Une femme est un tout. Lorsqu’un homme aime une femme ce n’est pas parce qu’il s’est focalisé sur une partie de son corps mais parce qu’elle lui a plu c’est tout. Le physique est important mais ce n’est pas tout ce qui compte. De plus, une femme qui a une forte poitrine n’est pas nécessairement attirante.


Si certains hommes aiment les gros seins d’autres s’attachent aux belles fesses plus qu’aux beaux seins, d’autres s’attirent par les silhouettes bien sculptées, d’autres par le sourire et les belles dents, d’autres par le regard…De plus, si un homme, vous fait des compliments ou s’il est attiré par la beauté de vos seins cela ne signifie pas forcément qu’il est amoureux de vous. Certes, l’attirance physique influence les sentiments mais, l’amour ne s’est jamais créé une règle à suivre. C’est bien ce qui le rend puissant et dominant…


Je fais une chirurgie esthétique des seins pour me réconcilier avec mon corps. Je ne la fais pas pour qu’un homme tombe amoureux de moi. Aimez-vous, faites-vous belle pour vous. L’amour viendra tout seul. Plus vous vous comportez naturellement plus votre vie sexuelle sera épanouie. Misez sur la force de votre personnalité, sur votre bonté et votre intelligence. Cherchez à séduire, sans sombrer dans les idées fausses. Rappelez-vous que vous êtes une femme et non pas un objet. Les chirurgiens esthétiques insistent sur le fait qu’une patiente qui se présente pour une chirurgie mammaire ou pour tout autre intervention esthétique doit avoir des attentes réalistes : on ne fait pas une augmentation mammaire pour résoudre les problèmes d’une relation amoureuse.

15/09/2017

Obésité et maladies associées

De nos jours, l’obésité est considérée comme une épidémie qui touche de plus en plus de populations et ayant des conséquences néfastes sur l’organisme en causant l’apparition de plusieurs pathologies dont le diabète, les maladies rénales, cardiovasculaires…

Le diabète

Il est à noter que le diabète de type II chez les personnes souffrant d’obésité est plus élevé que ceux qui sont en surpoids du fait de l’excès de graisse dans le corps.

Les choix thérapeutiques sont donc à peu près identiques du moment que le but est le même et qui consiste à lutter contre l’insulino-résistance en pratiquant des activités physiques et en utilisant des molécules qui participent à l’augmentation de la sensibilité à l’insuline.

L’hypertension artérielle

La prise de poids s’accompagne toujours d’une élévation de la tension artérielle ce qui conduit à une hypertension artérielle qui est une complication qui touche à peu près 40 % des personnes souffrant d’obésité, elle est dans la plupart des cas associée à des anomalies biologiques comme l’augmentation du taux de la glycémie et l’hyperuricémie.

Il est dans ce cas conseillé de réduire son poids et de pratiquer une activité sportive ou faire de la marche au moins cinq fois par semaine dans le but de réduire sa pression artérielle sans pour autant diminuer ses médicaments antihypertenseurs.

Les problèmes respiratoires

L’apnée de sommeil est une complication courante chez les personnes souffrant d’obésité qui se définit par des anomalies respiratoires nocturnes en étant associée à une somnolence et à une détérioration de la qualité de vie.

Pour y faire face, il suffit de perdre du poids et de recourir à un appareillage respiratoire.

Les complications cardiovasculaires

Les conséquences de l’obésité sur la santé cardiovasculaire sont multiples :

-La coronaropathie.

-Les troubles du rythme.

-L’insuffisance cardiaque.

-La maladie thrombo-embolique.

Les facteurs de ces problèmes sont également différents tels que l’inactivité physique, la répartition du tissu adipeux, le degré d’excès du poids au cours de la vie…ce qui fait que la prévention de ces complications cardiovasculaires est un sujet à prendre en considération en appliquant une approche multifactorielle et en luttant contre la thrombose et tous les facteurs qui contribuent au développement de l’insuffisance cardiaque.