05/06/2017

Le yoga des yeux

Les exercices yogiques existent depuis des siècles. Ils aident à renforcer les muscles de l'œil et aussi à détendre les yeux. Ces exercices sont destinés aux personnes qui ont généralement les yeux fatigués en raison de l'utilisation de l'ordinateur ou d’autres appareils nuisibles à la vision. Les personnes atteintes d'affections oculaires précédemment diagnostiquées, telles que le glaucome, la dégénérescence maculaire, les maladies oculaires ou toute autre infection, devraient consulter un médecin avant d’adopter cette astuce pour corriger leur regard.

yoga-des-yeux-3.jpg

Des exercices pour les paupières

Les muscles qui entourent les yeux peuvent être renforcés tout comme les autres muscles du corps. Commencez par partiellement fermer vos yeux. Les paupières doivent être mi- fermées. Avec l'effort, vous remarquerez que vos paupières supérieures trembleront. Concentrez alors vos efforts pour contrôler et arrêter de trembler.

L’astuce : Arrêter le tremblement de vos paupières sera plus facile si vous concentrez votre regard sur des objets plus loin.

Après avoir maintenu cet exercice pendant une quinzaine de secondes, fermez les yeux très lentement. Respirez profondément par le nez et imaginez l'air frais et riche en oxygène qui pénètre dans votre nez. Ensuite, expirez. Repetez cet exercice de respiration pendant une minute.

 

Exercices de concentration

Fixer des objets qui sont situés à différentes distances permet de soulager la fatigue oculaire. Il existe deux types d'exercices de concentration à essayer.

Tenez un stylo à distance. Concentrez votre regard sur le bout du stylo. Apportez le stylo plus près de votre nez à un rythme lent et régulier. Répétez cet exercice de 5 à 10 fois.

Concentrez votre vision sur la pointe de votre nez. Ensuite, déplacez votre regard vers un objet plus loin, soit à une distance de plus de 20 centimètres. Ensuite, fixez de nouveau la pointe de votre nez. Répétez cet exercice 10 fois.

Soyez persévérant et choisissez des objets à différentes distances pour mieux Controller vos mouvements oculaires.

 

yeux.jpg

Faites des étirements latéraux en faisant bouger vos yeux d'un côté à l'autre. Par exemple, lorsque vous regardez vers votre droite, vous utiliserez le rectus latéral de votre œil droit. Par conséquent, lorsque vous pointez votre gauche, vous utiliserez le rectus latéral de votre œil gauche.

Tenez-vous droit et commencez par la position la plus à l'aise sans bouger la tête. Répétez 3 fois en clignotant entre chaque prise. Assurez-vous de déplacer vos yeux soit pendant l'inhalation ou l'expiration. Essayez de ne pas retenir votre souffle.

Ensuite, répétez cet exercice en regardant vers le haut et puis vers le bas. N'oubliez pas de clignoter.

 

Autre astuce

Le clignotement offre des pauses et des moments de détente indispensables à nos yeux. D’ailleurs, c'est une activité naturelle et spontanée qui nécessite peu de réflexion. Cependant, faire un effort pour clignoter les yeux plus fréquemment peut aider à améliorer la fatigue oculaire. En effet, cela aide à lubrifier et à hydrater vos yeux. De plus, grâce aux larmes, les toxines sont émises. De ce fait, il faut essayer de clignoter une fois toutes les quatre secondes pour que vos yeux ne se dessèchent pas.

15:41 Publié dans Blog, santé, Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

02/06/2017

De la laideur à la beauté, il n’y a qu’un coup de bistouri !

Dans une société où l’apparence est érigée sur la plus haute marche, mieux vaut ressembler à un Adonis ou à une Vénus pour réussir à s’y imposer avec autorité.

Mais tout le monde n’a pas la chance d’être gâté par la nature en ayant un joli minois et une aura attractive pour séduire les gens.

Cela signifie-t-il que le glas sonnera creux pour les personnes aux physiques disgracieux et que leur vie sera similaire au Mythe de Sisyphe ?

Absolument pas ! Depuis Jules Vernes et l’accomplissement de ses rêves les plus invraisemblables, la science est à son apogée et les complexités peuvent désormais être résolues.

Il n’est donc fortuit que plusieurs personnes fondent leurs espoirs sur la chirurgie esthétique pour changer d’apparence et gommer leurs imperfections souvent lourdes à assumer : Nez crochu, oreilles décollées, bec de lièvre, acné …

Mieux encore, le degré de sophistication de ce domaine permet aux personnes souhaitant garder le secret de faire une chirurgie esthétique en toute discrétion, au risque de devenir méconnaissable et de s’attirer des problèmes ultérieurement.

chirurgie-esthetique.jpg

Chirurgie esthétique : Mesdames et messieurs, le bistouri se consomme avec modération 

Certes, la chirurgie esthétique a rendu tant bien de services à des personnes mal dans leur peau à cause de leur physique ingrat.

Mais dans bien souvent de cas, la transformation physique piétine des pieds le timbre authentique de chaque personne, ce qui laisse entrevoir les portes de la tromperie grandes ouvertes.

En Corée du Sud (pays de la chirurgie esthétique par excellence), les juges sont submergés par des affaires liées aux faux-semblants occasionnés par la chirurgie plastique.

Nombreuses sont les femmes ayant eu recours au bistouri qui ne divulguent pas leur secret à leurs époux, sauf que la vérité finit par éclater au grand jour lorsqu’elles ont des enfants (l’enfant ne ressemble aucunement aux parents).

En dehors des éventuelles complications, la chirurgie esthétique est désormais synonyme d’univers factice et trompeur capable de transformer une grenouille en colombe.

Cette course interminable à la beauté sera toujours d’actualité tant que les lumières resteront braquées sur des icônes censées incarner à la perfection la beauté, à l’instar d’Angelina Jolie ou encore Marylin Monroe.

Les avancées technologiques sont telles qu’elles ont permis à la chirurgie esthétique de prendre des proportions inquiétantes qui vont finir par confirmer la célèbre phrase de Rabelais au 16ème siècle : Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Il serait bien dommage que la quête de la beauté devienne une supercherie où l’apparence fallacieuse serait reine.

15:14 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2017

« Haut les seins ! » ou le documentaire qui parle de vos miches !

Gros, petits, généreux, pimpants, minuscules… Quelque soit la forme de vos seins, vous devez en être fières, mesdames ! Vos seins illustrent la féminité, la volupté et la beauté.

Pour rendre hommage à cette partie féminine du corps, la chaine Paris première a diffusé un documentaire qui parle des décolletés à travers le XXe siècle.

seins.jpg

 

C’est simplement pour créer le buzz ?

Le documentaire a commencé par évoquer les  formes des soutiens-gorges à partir des années 50 puis 60 passant par le décolleté mega pimpant des années 90 (La fameuse Pamela Anderson) et le retour au résultat discret et naturel au cours de ces dernières décennies.

Cependant, l’apparition de Nabilla Benattia et des Femen dans ce doc, nous mène à penser que la réalisatrice de cet œuvre Clarisse Verrier, cherche, avant tout, à créer le buzz à travers les nichons en l’air.

Un choix intelligent du titre

« Haut les seins » ! Traité au 1er degré, il est clair que le titre est inspiré de la fameuse expression « Haut les mains » (waw, quel exploit !). Sinon, au second degré, plusieurs personnes ont cru qu’il parle de la chirurgie esthétique et plus précisément du lifting mammaire qui consiste à faire remonter les seins par résection de la partie excédentaire.

Mais finalement, ceux qui ont regardé le documentaire ont découvert que l’angle choisi pour traiter le sujet, est totalement différent. 

Verrier qui est à la base une rédactrice dans un magazine de mode, a voulu montrer que la poitrine peut dépasser sa fonction physiologique (allaitement) et sexuelle (source de plaisir) pour devenir un objet de protestation politique et sociale (cas de l’association Femen par exemple) ou encore un outil de buzz tel est le cas de Rihanna et de Mary-Rose Depp qui ont posé, seins nus, pour la couverture de plusieurs magazines.  

09:53 Publié dans Blog, Film | Lien permanent | Commentaires (0)