09/08/2018

Un quart de la population mondiale souffrira d’obésité en 2045 : quels sont les pays les plus exposés à ce risque ?

Alors que le taux de personnes souffrant d’obésité a augmenté voire triplé depuis les années 70, plusieurs études prédissent à ce sujet que si la situation ne change pas, un quart de la population mondiale sera touché par cette maladie d’ici environ 25 ans.

Il devient alors important de prendre en considération ce phénomène en adoptant les mesures adéquates afin de lutter contre l’obésité.

obésité.jpg

Le coût pour les systèmes de santé sera énorme

Plusieurs scientifiques ont également constaté que le taux de personnes atteintes de pathologies liées à l’obésité va lui aussi augmenter d’ici 25 ans comme le cas du diabète de type 2.

Il est à noter que 80 % des personnes diabétiques de type 2 souffrent d’obésité, et donc le coût pour les systèmes de santé sera énorme.

Les causes et les éventuels risques de l’obésité

Pour calculer l’obésité, les médecins utilisent une mesure simple et efficace qui est l’Indice de Masse Corporelle, ses résultats sont sûrs si la personne concernée n’est pas trop musclée ou enceinte.

L’obésité est généralement liée à la surconsommation d’aliments gras ou sucrés et à l’absence d’activités physiques, elle peut également être due à la présence de problèmes psychologiques comme la dépression, l’anxiété…ou à des facteurs génétiques.

La consommation excessive d’alcool ou les troubles du sommeil peuvent aussi être responsables de ce fléau.

Il est à noter que l’obésité expose les patients à plusieurs maladies dont les complications cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, le cancer… d’autant plus que le patient pourra souffrir d’arthrose du fait que les articulations portant le poids de tout le corps peuvent s’user avec le temps.

Les souffrances psychologiques dues à l’obésité

L’obésité ne cause pas seulement des dégâts physiques, mais aussi des souffrances psychologiques comme le fait de se sentir rejeté et exclu, elle conduit alors souvent le patient à la dépression.

12:42 Publié dans santé | Lien permanent | Commentaires (0)

10/07/2018

Mieux comprendre la déviation de la cloison nasale

La cloison nasale est une paroi qui sépare la cavité nasale en deux parties, elle est formée d’un squelette central recouvert par une membrane muqueuse, ce septum nasal doit en temps normal séparer le nez en deux narines de taille égale.

deviation cloison nasale.jpg

Les causes

La déviation de la cloison nasale provient en général d’un accident ou se manifeste dans certains cas dès la naissance.

Les symptômes

Le principal symptôme de la déviation de la cloison nasale est le fait qu’elle ne soit pas centrée au milieu du nez en plus de la difficulté de la respiration par ce dernier.

Il est à noter qu’il y a des cas où cette déviation peut causer des infections.

Les dangers

La déviation de la cloison nasale peut causer plusieurs problèmes parmi lesquels :

-Les saignements du nez.

-Le ronflement.

-Les maux de tête.

-L’infection des sinus.

-La congestion nasale.

La première visite

Une fois que vous vous rendez chez votre médecin, celui-ci vous demandera si vous avez déjà subi une intervention sur le nez ou si vous avez souffert auparavant de traumatismes nasaux, il examinera par la suite la position de votre septum et l’intérieur des narines à l’aide d’une lampe et d’un spéculum nasal.

Si dans le cas où la déviation de la cloison du nez provoque des saignements ou une migraine, une septoplastie tunisie sera alors fortement recommandée.

Les traitements

La septoplastie est une intervention esthétique ayant pour but de corriger la déviation de la cloison du nez et peut être effectuée en même temps qu’une rhinoplastie.

Lors de l’opération, les parties de la cloison nasale déviées vont être enlevées ou corrigées et réinsérées dans le nez.

Il est à noter que cette chirurgie ne peut pas être réalisée sur des enfants ou des adolescents du moment que le cartilage de leur septum n’a pas fini de croître.

 

14:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

25/06/2018

Obésité : Un phénomène qui tourne mal

L’obésité est un phénomène de plus en plus répandu et qui est néfaste pour la santé du fait qu’il cause l’apparition de plusieurs maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle et les complications cardiovasculaires.

obésitéé.jpg

Obésité : causes

L’obésité est généralement due à une alimentation très riche comme les plats gras et sucrés et à une activité sportive quasi inexistante, cela nuit alors à la santé et cause un excès de masse grasse corporelle formée de cellules contenant de la graisse.

De plus, la consommation de plats d’origine industrielle favoriserait aussi le développement de l’obésité en plus des facteurs génétiques qui sont responsables de la diminution des dépenses énergétiques.

Il est aussi à noter qu’il existe d’autres facteurs à la prise de poids comme l’arrêt du tabac, l’abus de l’alcool, la ménopause…

Le rôle des facteurs psychologiques

Le stress, la dépression et l’anxiété favorisent aussi le grignotage, la consommation d’aliments gras et sucrés et cela plusieurs fois par jours et sans fournir le moindre effort physique, cela engendre donc à l’obésité et par conséquent à l’apparition de plusieurs pathologies s’avérant dangereuses pour la santé.

Le sommeil et la prise de poids

Plusieurs études ont prouvé que le manque de sommeil était fortement associé à un IMC très élevé, de ce fait, il est recommandé pour les personnes en surpoids de dormir au moins sept heures par nuit afin d’éviter le risque d’obésité, cela est aussi valable pour les enfants.

De ce fait, pour lutter contre la prise de poids excessive, il est conseillé d’avoir une alimentation saine et de pratiquer une activité sportive régulière et si cela n’aboutit à aucun résultat, le mieux est de consulter.